7 conseils pour vivre sa grossesse seule

Vivre sa grossesse seule n’est pas facile pour une femme, car il s’agit d’une période vraiment délicate. Cet état particulier peut faire sortir toutes sortes de sentiment et de comportement comme l’angoisse et la sensibilité. Le fait de ne pas avoir de compagnon ne signifie pas que vous ne pourrez pas profiter de cette belle aventure. Suivez ces 7 conseils que nous vous avons préparés et vous allez voir que cette attente de l’arrivée bébé est le plus beau moment de votre vie.

1. Évitez de vous isoler

Quand on est une maman célibataire, on a tendance à s’isoler. Même si vous êtes seule, ce n’est pas obligatoirement une raison de vous plier sur vous-même. La clé est de savoir bien s’entourer. En effet, l’entourage joue un grand rôle, que ce soit les membres de votre famille, amis ou voisins. Vous pouvez parfaitement trouver de l’aide auprès de ces personnes. La situation n’est pas facile même pour une femme accompagnée par le père du bébé. Ainsi pour celles qui sont seules, côtoyer son entourage constitue une étape indispensable pour s’ouvrir au monde extérieur.

S’isoler n’est pas une solution, ce ne serait pas favorable ni pour le bébé ni pour la maman. En vous rapprochant de plus en plus de vos proches, en participant à de divers évènements dans votre ville ou votre village, vous vous débarrassez de la solitude. C’est donc en vous appuyant sur l’extérieur que vous arriverez à bien mener ce combat. Vous pouvez aussi trouver de l’aide auprès des centres d’accueil pour les familles mono parentales dans lesquels il est possible de faire des rencontres et obtenir quelques conseils.

2. Préparez l’arrivée du bébé

Puisque vous êtes seule, tout repose sur vos épaules. Il y aura beaucoup de choses à gérer comme votre travail, les tâches ménagères. Mais face à cela, il faudra préparer les affaires du bébé, lister tout ce dont vous aurez besoin et faire des courses à l’avance pour ne pas être débordée le jour J. L’important c’est toujours de rester calme et positive.

3. Buvez de l’eau régulièrement

Préservez votre santé et celle du bébé en buvant de l’eau. Chaque être humain a besoin de boire au moins 1,5 litre par jour. Donc, en étant enceinte vous devez boire encore plus pour hydrater votre corps. Certes, c’est une tâche difficile, notamment durant les trois premiers mois, mais il faut quand même le faire. Vous pouvez boire des eaux aromatisées faites maison ou des infusions pour apaiser votre organisme. Il existe des infusions totalement naturelles qui peuvent soulager les maux de grossesses.

4. Évitez certains produits

Toute future mère doit faire attention à son alimentation. Certaines consommations sont à bannir durant la grossesse, car elles peuvent affecter le fœtus et la mère. Ainsi, il faut éviter l’alcool puisque celui-ci est nocif pour le système nerveux du fœtus. Le tabac, la caféine et la théine ne sont pas favorables pour les femmes enceintes. Ces substances augmentent le risque de grossesses extra-utérines et accentuent les accidents obstétricaux. Vous devez également éviter d’utiliser des huiles essentielles pendant la grossesse, car cela représente un danger pour vous ainsi qu’à votre bébé.

5. Adoptez une bonne hygiène de vie

Pour une femme enceinte, il est important d’avoir une bonne hygiène de vie. Ainsi, il faut toujours se laver les mains avec du savon après avoir été au petit coin, après chaque activité et après avoir touché un animal. Nettoyez les fruits et légumes avant de les manger, faites-les passer dans une eau vinaigrée, pour éliminer toutes les bactéries.

6. Optez pour des repas équilibrés

Parfois quand on est seule, on veut tout manger, mais ne vous laissez pas aller, car vous risquez d’avoir des kilos en trop. Au cas où vous ne pourrez pas vous empêcher de manger pendant une journée, divisez vos repas en cinq repas par jour. Ainsi, vous éviterez les grignotages. Pour lutter contre la constipation, choisissez les aliments riches en fibre.

7. Pratiquez des activités physiques

Être enceinte ne signifie pas qu’on est malade. Donc, n’hésitez pas à effectuer une activité physique pendant la grossesse. Cela vous permettra de réduire le risque de diabète gestationnel de 50 % et la pré-éclampsie de 40 %. Vivre la grossesse seule ne sera pas ainsi si lourde car cela apaisera votre corps et votre esprit. En effet, pratiquez des sports doux tels que la natation ou la marche.

Laisser un commentaire