Comment créer une plaque funéraire unique ?

Si autrefois, le cimetière était un endroit lugubre que beaucoup appréhendaient, actuellement, il est possible de donner plus de caractéristiques à la plaque funéraire. Depuis que le travail de marbrier funéraire s’est démocratisé, les monuments ont pris d’autres allures avec des tombes uniques, personnalisées et originales.

La plaque funéraire avec une touche personnelle

Il fut un temps où le cimetière doit suivre une certaine architecture et les sépultures doivent également suivre un modèle, se revêtant d’une allure sombre et funèbre. Actuellement, ce lieu de recueillement des proches du défunt peut prendre un air moins…sinistre avec des couleurs, des décorations et des inscriptions plus gracieuses selon les derniers vœux du défunt de son vivant ou selon l’image que sa famille veut donner à sa dernière demeure.

Cette touche personnelle peut être la couleur des matériaux, la structure du monument qui devient plus design et personnalisée, les accessoires plus décoratifs, la possibilité d’imprimer le portrait du défunt sur la stèle et autres. Les autorités sont plus indulgentes pour que le cimetière revête un aspect moins pénible.

Un modèle unique et sur mesure

On inscrit sur une pièce les beaux mots, les derniers messages que l’on veut « identifier » la tombe d’un être cher, et ce message d’affection que l’on veut lui témoigner peut faire l’objet d’une personnalisation. La plaque funéraire personnalisée est accessible avec des modèles existants, mais dont quelques rajouts et auxquels des modifications sont possibles. On peut la confectionner dans différents matériaux, à savoir le granit, le plexiglass ou le céramique, on peut également lui donner différentes formes et on peut l’accompagner de divers ornements sculptés avec un thème au choix.

Il est également possible de soumettre une commande d’une pièce unique, totalement personnalisée. La confection se fera sur mesure avec une taille spéciale, avec un matériau et des couleurs particulièrement choisies, avec des motifs et des inscriptions uniques, et des symboles à la demande. Il n’est donc plus étonnant de voir la photo de micro dessus pour un défunt mélomane, une petite sculpture de moto pour un défunt adepte de ce sport et autres.

Des évolutions au fil des temps

Toutefois, même si l’on aspire à une plaque funéraire unique et personnalisée, il faut se référer sur les législations en vigueur. Ainsi, certains cimetières sont régis par des textes qui se rapportent sur la religion comme il existe ceux pour les musulmans, pour les Juifs ou autres. Les rites et coutumes de certaines régions sont également à respecter, mais il est toujours possible de soumettre des demandes « spécifiques » auprès des autorités.

Si l’on se base sur les ouvrages et documents sur l’histoire funéraire, l’art funéraire a connu des évolutions qui ont marqué chaque civilisation. Il y avait une sorte de protocole pour une époque, puis, un chamboulement de certaines règles en refusant l’inhumation traditionnelle imposée par une classe supérieure et les autorités religieuses, et enfin de nouvelles dispositions, moins contraignantes avec moins d’interdits, qui permettent à la famille d’offrir une belle demeure à leur défunt proche, celle qui sera à son image.

Laisser un commentaire