Les avantages et entretien d’un rasoir coupe-choux

Le rasoir coupe-choux est l’outil de rasage le plus fiable. Mais actuellement, la plupart des hommes préfèrent utiliser les rasoirs mécaniques et électriques alors que les coupe-choux présentent de nombreux avantages. Ce type d’accessoire est très efficace pour travailler les détails surtout les contours de la barbe. Suivez dans cet article les intérêts d’utilisation et l’entretien d’un rasoir coupe chou.

Les avantages du rasoir coupe-choux

Un rasoir coupe-choux permet d’effectuer un rasage efficace et précis. Il offre une qualité de rasage exceptionnel et apporte un moment de plaisir. Il est accessible à tous. Pour d’autres rasoirs qui sont de qualité, il faut débourser entre 120 € et 200 €, mais le coût d’un rasoir coupe-choux s’avère être moins élevé. Il ne suffit qu’une dizaine d’euros par mois pour changer la lame.

Cet outil de rasage est durable, car il est utilisable à vie. Avant, c’était une tradition de le transmettre d’une génération à l’autre. Il revêt ainsi une vraie valeur sentimentale. Il facilite également la vie de son usager, car celui-ci a la possibilité d’établir un rituel de rasage. Les adeptes du rasage traditionnel adorent passer plus de temps devant le miroir. Le rasage est donc considéré comme un rituel, et prennent du plaisir à utiliser le rasoir coupe-choux.

Aussi l’interdiction des produits jetables est une des raisons qui poussent les hommes à utiliser cet outil, car ils ne seront pas obligés de les mettre aux poubelles après chaque usage, il suffit de l’entretenir.

Comment entretenir son rasoir coupe-choux ?

Dans la plupart des cas, la lame de coupe-choux est fabriquée à partir d’un acier. Par contre, il existe quelques lames qui sont en acier carbone. Par conséquent, elles ne sont pas inoxydables et cela nécessite une certaine attention.

Pour bien entretenir votre rasoir coupe-choux, vous n’êtes pas contraint de préserver la lame contre tout contact à l’eau, mais il est préférable pendant le rasage d’enlever la mousse en utilisant un chiffon ou un gant de toilette humide. Pour que les lames ne s’oxydent pas, nettoyez-les avec de l’alcool ou de l’eau savonneuse.

Ensuite, il faut vérifier que le châsse ou le manche n’est pas humide et qu’il est tout à fait sec. Pour cela, soufflez à l’intérieur et faites passer un coup de chiffon en microfibre ou de coton. Cependant, n’oubliez pas qu’il détient une partie tranchante, donc il faut faire très attention. Il est également conseillé d’effectuer régulièrement une lubrification du rasoir avec une goutte d’huile. Enfin, après chaque usage, mettez-le dans un étui en cuir ou dans un endroit sec.

L’accessoire mérite d’être aiguisé régulièrement

Pour aiguiser le rasoir, il faut d’abord installer la lame à plat sur la pierre. Actuellement, presque tous les rasoirs ont une forme creuse. Donc, quand vous posez la lame à plat, vous obtiendrez un angle d’inclinaison. C’est suivant cet angle que vous allez effectuer l’aiguisage et l’affûtage du rasoir coupe-choux.

Ainsi, procédez à l’aiguisage en suivant le mouvement en « X » c’est-à-dire guidez uniformément la lame le long de la pierre. Assurez bien que la lame fasse un « X » sur la pierre et à chaque passage, faites-la glisser doucement vers le bas. Suite à ce mouvement, il vous est possible d’accrocher votre lame sur le bord de la pierre.

Pour plus de sécurité, n’hésitez pas à biseauter les extrémités de votre pierre, de cette manière vous diminuera fortement le risque d’endommager votre lame. Vous pouvez également aiguiser votre rasoir coupe-choux en effectuant des mouvements lents et légers sur toute la longueur. Si vous mettez plus de pression, il sera très probable de manquer la tête du biseau.

Laisser un commentaire